Mission et enseignement

Śrī Tathāta enseigne le « Dharma du temps présent ».

STT_Enseignements

Le « Dharma » signifie la façon de vivre découlant d’une conscience de l’Ordre Cosmique, en d’autres termes la façon éclairée de vivre, aux niveaux individuel et collectif. Sur le chemin du Dharma, la vie devient noble, empreinte des valeurs de respect, de fraternité et de coopération jusqu’à l’état d’amour inconditionnel envers tous les êtres.

  • Śrī Tathāta donne des pratiques spécifiques permettant de nous purifier en profondeur, de nous élever en conscience, de nous relier à la Nature et à ses rythmes et de développer une relation en harmonie avec le monde.
  • Il initie à un pranayama unique qui accélère le chemin vers la réalisation du Soi et transforme l’état cellulaire.
  • Son enseignement vivant découle directement des Vedas, sagesse millénaire léguée par les grands Rishis des temps anciens.
  • Les Dharma Sūtras, ensemble de 50 préceptes qu’il a révélés solennellement à Sarnath en janvier 91, expliquent les étapes menant l’être humain vers ces sommets (livre nouvellement édité).

Pour Śrī Tathāta, cet Univers est marqué par l’évolution et, pour ce qui concerne les êtres humains, par une croissance évolutive de la conscience à travers différentes étapes : niveau animal, niveau humain qui a acquis le discernement, niveau de l’homme noble qui connaît et vit le Dharma, finalement niveau de l’homme ayant atteint la perfection.

Sa motivation a toujours été de révéler la nature divine des êtres humains et de les conduire jusqu’au plus haut niveau spirituel quelles que soient leurs croyances ou appartenances.

Le DHARMA

« Il y a une différence entre la religion et la spiritualité. L’enseignement du Dharma par les Rishis – les mystiques visionnaires de l’Inde – n’était pas une religion. Le Dharma est un autre mot pour qualifier la  » réalité ultime ». En ce sens, l’enseignement des Rishis était universel. Les religions, colorées par une culture, servent d’intermédiaire entre les êtres et la Réalité ultime. Mais le Dharma transcende toutes les limitations, les cultures, les religions et ouvre à une conscience divine infinie. Le Dharma est au-delà de toutes catégories et s’adresse à l’humanité entière. Un musulman, un juif ou un chrétien peut suivre la voie du Dharma sans nier sa religion. L’évolution de la conscience passe par cette pratique universelle du Dharma. Quand on pratique le Dharma, on accède aux plus hauts niveaux de conscience. Le Dharma est un chant écrit pour tous. Il n’y a pas un Dharma indien ou français ! La Réalité ultime doit être pensée comme un Tout. A ce niveau de conscience, toutes les distinctions de cultures ou d’appartenances religieuses disparaissent. Le Dharma est Un. La réalité ultime est Une. La vérité est Une. Le bonheur ultime est Un.« 

Śrī Tathāta